AMÉNAGEMENT DE BUREAUX :

POURQUOI CRÉER DES ZONES DE RÉUNION INFORMELLES ?

ET POURQUOI PAS ?

En cette période d’optimisation des espaces de travail et avec l’augmentation du prix au m² sur le marché de l’immobilier tertiaire, se pose la question de prévoir ou non des zones de réunion informelles dans vos locaux, actuels ou futurs.

Vous pensez que ces zones pourraient être superflues, sous exploitées, utilisées de façon détournée ou pourraient encore finir en coin café ? Le mieux est de questionner vos salariés sur leur utilité. Et pourquoi pas tester ce nouveau lieu de travail ? Les zones de réunion spontanées permettent de se réunir de façon informelle, rapide, et favorisent les échanges entre collaborateurs et hiérarchies.

 

Concrètement, à l’ère des espaces ouverts, des zones d’isolement s’imposent pour ne pas déranger le reste du plateau et conserver une réelle communication en face à face.

 

Penser les aménagements de ces zones de réunion spontanées est primordial pour qu’elles soient correctement exploitées. Comment parler à Zoé de son évolution professionnelle sans froisser Éric qui lui a des difficultés à atteindre ses objectifs ? Se réunir dans le bureau du manager ? Impossible, il travaille en open space avec son équipe. Programmer un rdv dans la salle de réunion aménagée pour 30 personnes ? Trop impersonnel.  C’est ici qu’interviennent les zones de réunion spontanée, fermées ou semi-fermées. Généralement prévues pour 2 à 6 personnes, elles peuvent aussi bien être représentes par des bubbles -4 paris vitrées- ou encore des canapés face à face à hauts dossiers.

 

Comment aménager une zone de réunion spontanée ?

Tout d’abord, si vous en prévoyez plusieurs, mixez les types d’assises : table standard, table basse, table haute ou encore mieux : table évolutive assis-debout. Plus ou moins cosy, ces espaces devront rester des zones de travail. Privilégiez les chaises plutôt que les fauteuils. Prévoyez un éclairage suffisant voire sur variateur pour adapter la luminosité en fonction de la période de l’année. Suffisamment de prises de courant devront être installées pour charger les ordinateurs portables, tablettes et autres smartphones, accessibles directement sur la table de préférence pour en faciliter la manipulation. Prévoir également un écran sur lequel se connecter et pourquoi pas un tableau pour écrire et aimanter notes et autres papiers. Si vous optez pour une pièce fermée, prévoyez une des cloisons pleine de préférence ainsi que des panneaux acoustiques aux murs et au plafond pour éviter les réverbérations des voix, qui pourrait finir avec un effet « caisse de résonance » ou « cave ».

 

Ces zones pourront être installées près de l’open space ou d’une grande salle de réunion. Attention à ne pas l’installer à proximité de la cafétéria pour éviter qu’elle se transforme en coin café.

 

 

Vous avez un projet d’aménagement de locaux ou vous souhaitez réagencer les vôtres ? Vous souhaitez des solutions innovantes, adaptées à vos besoins et avec un style à votre image ? Contactez-nous !